Comment trouver son nom de marque ? l’histoire d’AURANA ?

Comment faire pour trouver son nom de marque ? toute une aventure ! Je te partage ici toute l’histoire d’AURANA !

Et bien je dois avouer que la recherche de mon nom de marque fut toute une aventure. Aventure que vivent des tas d’entrepreneurs au moment de leur projet. Comme si notre nom devait être la clé de toute notre réussite ! Et on se met une pression de folie pour le trouver ce nom…

Tout commence par un premier pseudo qui m’a accompagné pendant 10 ans : si je vous dit que mon prénom est NAdine et que mon nom est Da Silva (là vous ne trouvez pas bien sur)… mais si je te dis que mon nom de jeune fille est LE HArs… là, je revendique ma Bretagne, si si , un peu chauvine quand même ! Alors maintenant tu secoues tout ça et ça donne LEHANA.

Mais pourquoi un pseudo, pourquoi ne pas avoir appelé mes créations DA SILVA (oh ça sonne pas terrible !) ou LE HARS (ahr ,c’est pas top non plus) ou NADINE ???

EN fait, ma marque Léhana existe depuis une dizaine d’année… si si ! je vais tout te raconter… EN 2008, je commençais à faire de la peinture, tu peux d’ailleurs découvrir mon travail sur ce SITE.

peinture
peinture originale de Léhana

A ce moment là, quand il s’agissait de signer mes tableaux, je ne voulais pas signer “Nadine”, allez savoir pourquoi ? Peut être un besoin de rester un peu dans l’ombre au cas où on me dirait que mes peintures sont horribles !! haha ! mais c’est surtout parce qu’en fait, le hasard de la vie a fait que dans ma commune, il y avait 2 femmes qui portaient le même nom et prénom : Nadine DA SILVA, c’est quand même pas banal !!! C’est là que j’ai cherché un pseudo.
Après de multiples recherches, le pseudo LéHANA apparaît enfin grâce à un ami qui me fait germer l’idée en me disant “si on faisait une association des prénoms et noms… imagine toutes les associations qu’on a du essayer !
Je me suis donc faite connaitre dans le monde de la peinture avec ce nom.

Et puis il y a deux ans, quand j’ai créé ma marque de maroquinerie, je me suis dit que je garderais le même pseudo Léhana. C’était comme une évidence. C’était ma vie, mon histoire, moi…

Oui mais ! et oui, il y a un “oui mais”, c’était sans penser à cette fichue protection de marque… oui tu sais, on appelle cet organisme l’INPI ! je découvre que le nom “Léhana” était déjà une marque de sac protégée de puis 10 ans. Le pire c’est que cette marque ne s’écrivait pas de la même manière (Léana) ! mais bon, phonétiquement ça se dit pareil ! donc, interdiction d’utiliser ce nom. Je ne te dis pas à quel point ça a été un crève cœur pour moi qui avait tant de sens pour moi. Ce nom avait tellement de sens. Il m’a fallut du temps pour digérer mais il fallait tourner la page. Alors, de brainstorming en brainstorming, c’est grâce à ma sœur que j’ai pu trouver mon nouveau nom. Elle me dit, ‘mais Nadine, quand tu échanges avec les gens, tu dégages une AURA”. Et là, naturellement, mon nouveau nom est apparu comme une évidence, ça serait AURANA.

Ma fille, infographiste et webdesigner (dustee.fr) travaille sur le graphisme de la marque et me propose alors cette très belle création :

Et voilà la naissance de AURANA maroquinerie… toute une histoire n’est ce pas ?
Envie d’échanger sur le sujet ? n’hésite pas à me laisser un commentaire, je me ferai un plaisir de te répondre.
A bientôt
Nadine

ps : envie d’en savoir plus sur mes activités ? clic ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *